Conseil de pro

Quelles solutions existe-t-il pour les fondations plates et les fondations en profondeur ?

Conseil de pro

Quelles solutions existe-t-il pour les fondations plates et les fondations en profondeur ?

Les fondations de constructions peuvent être réalisées de divers manières. Selon les propriétés du terrain constructible, il convient de choisir entre les fondations plates et les fondations en profondeur, dont il existe sur le marché des possibilités d’exécution les plus variées avec diverses solutions de produit. En voici une vue d’ensemble et une solution qui peut « aussi bien ... que ».

Fondations plates

Les fondations plates peuvent être réalisée sur des terrains constructibles, dont déjà les couches supérieures sont stables. Les charges à porter sont alors conduites dans le sol superficiellement directement en dessous de l’ouvrage. Pour cette forme de fondations, il y a essentiellement deux forces qui agissent. D’une part, la pression de la semelle qui agit sur les fondations d’en bas par la pression du sol et, d’autre part, la pression du bâtiment d’en haut. Les fondations doivent alors être engagées jusqu’au-dessous de la limite de gel, qui se trouve à une profondeur d’environ 80-120 cm.

Font partie des fondations plates typiques la semelle isolée, la semelle continue et la plaque de fondation :  

La semelle isolée :

L’on parle souvent ici de fondations par points ou par blocs. Elles sont construites pour pouvoir recevoir de grandes charges ponctuelles, p. ex. pour les fondations des supports, et sont fabriquées en général en béton armé. Des fondations par points peuvent également être réalisées sous forme de semelle, c.-à-d. des supports préfabriqués peuvent être installés et remplis de béton.

La semelle continue :

Les semelles continues font parties des fondations plates les plus répandues. Elles conduisent les charges de façon linéaire et peuvent être fabriquées en béton ou en béton armé. En général, les semelles continues servent à dériver les charges des murs. Les dimensions des fondations sont alors plus larges que celles du mur correspondant.  

La plaque de fondation:

C’est une solution très économique de construction des fondations plates. Ici, la charge est conduite dans le sol sur toute la surface de la plaque de fondation. Les fondations par plaques ou surfaces armées d’acier ont l’avantage de pouvoir compenser plus facilement les affaissements et les fissures du terrain constructible que les autres fondations plates.


Fondations en profondeur

Si le terrain constructible est mou et peu stable, il convient de réaliser des fondations en profondeur pour dévier les charges à porter de l’ouvrage vers les couches portantes. D’autres forces sont ici en jeu qu’en cas de fondations plates. Les fondations en profondeur sont souvent réalisées avec des systèmes de pieux et obtiennent leur stabilité grâce à l'action de la pression de pointe ou le frottement superficiel créés lors du tamponnage, forage ou vissage des pieux.

Le genre des fondations en profondeur englobe un grand nombre de produits et de solutions. L’on trouve parmi les solutions classiques et courantes entre autres les pieux-déplaceurs, les pieux forés et les micropieux. Certains types de ces genres de pieux sont souvent réalisés sous forme de pieu coulé sur place, c.-à-d. le béton est coulé sur le chantier. Avec ces solutions, il est possible d’atteindre jusqu’à 30 mètres de profondeur.

Pieux-déplaceurs :

Ces pieux ont ne commun le fait qu’ils peuvent être posés, en principe, dans le sol sans excavations ni enlèvement de matériau. Ces pieux sont enfoncés dans le terrain constructible par le tamponnage, les vibrations, la compression, le vissage ou par l’association de ces procédés.  

Pieux forés : 

Contrairement aux pieux-déplaceurs, en cas de pieu foré, le sol est refoulé vers le haut au moyen d’une « vis » et le trou de forage est ensuite rempli d’armature en acier et de béton.  

Micropieux :

Ce groupe comprend en partie les deux types de pieux précités. Ils sont en commun la propriété d’avoir un petit diamètre (diamètre extérieur des pieux forés inférieur à 300 mm et celui des pieux battus inférieur à 150 mm) et de pouvoir habituellement être posés dans le terrain constructible à l’aide de petits équipements de forage ou de tamponnage.

En outre, il existe d’autres possibilités de fondations en profondeur que les solutions avec des pieux, comme p. ex. des fondations de puits.  

Ancrage au sol comme système polyvalent   

Or, il y a une solution de produit innovante et alternative adaptée aussi bien aux fondations plates qu’aux fondations en profondeur : l’ancrage au sol. Il s’agit ici d’un pieu-déplaceur en acier galvanisé introduit dans la terre à l’aide d’un dispositif de vissage. L’ancrage au sol obtient sa stabilité par le frottement superficiel sur la tige du tube et par l’engrenage du filetage soudé avec le sol. Par conséquent, le terrassement et l’utilisation du béton sont ici totalement superflus. En outre, l’on évite ainsi l'imperméabilisation étendue du sol. Pour cette raison, l’ancrage au sol présente des avantages considérables par rapport aux fondations en béton.

Grâce à ses propriétés, l’ancrage au sol peut servir pour les fondations plates sous forme de fondations par points, de même que pour les fondations en profondeur rentable de petits bâtiments ou des bâtiments de taille moyenne, notamment dans les domaines de la construction de logements, de la construction modulaire et de l’infrastructure. L’absorption des charges n’a alors rien à envier aux solutions de fondations en béton traditionnelles. Les produits de la série V de KRINNER, composée d’éléments individuels assemblables, permettent d’enjamber de grandes profondeurs sans difficulté. Avec les dispositifs de vissages adaptés de KRINNER, il est possible de réaliser le tout avec une installation de chantier très claire.

Or, l’ancrage au sol peut également être utilisé pour relier des fondations en profondeur avec des fondations plates. Les fondations associant les pieux et la plaque en sont le meilleur exemple. Le montage des ancrages au sol en dessous de la plaque de fondation réduit nettement la sensibilité au tassement par rapport aux fondations plates traditionnelles et sollicite moins la plaque de fondation parce que les ancrages au sol supportent également une partie de la charge. Avec cela, l’ancrage au sol fournit de bons arguments pour une utilisation rentable aussi bien dans les fondations plates que dans les fondations en profondeur ainsi que dans leur combinaison.

Intéressé ?

Intéressé ?

Vous avez un projet pour lequel les ancrages au sol de KRINNER sont envisageables ?


En savoir plus ?

En savoir plus ?

Vous souhaitez en savoir plus au sujet des fondations et des ancrages au sol à l’avenir aussi ?

Accéder à l’abonnement à la newsletter

Plus d'articles

Nouveautés

La durabilité est ici tout un programme

Avec le Cubushome, WOLF System GmbH a une approche globale, c’est pourquoi la durabilité commence ici déjà avec les fondations, avec les ancrages au…
Nouveautés

La nouvelle gamme pour la maison et les loisirs de KRINNER

Avec notre nouvelle série U et la nouvelle petite série G, vous recevez des produits de grande qualité habituelle à des prix avantageux. Nous…
Conseil de maître d’ouvrage

Pourquoi le sol constitue un facteur décisif pour les fondations ?

Vous envisagez la construction d’un bâtiment, d’un abri pour voiture ou d’un garage et vous demandez pourquoi vous avez besoin d’une expertise de…
Conseil de pro

Cinq avantages de l’ancrage au sol par rapport aux fondations en béton

Peu importe si vous planifiez des fondations pour une terrasse, un abris pour les voitures ou tout un bâtiment, en règle générale, on pense toujours…
Conseil de pro

Six aspects importants à prendre en considération lors du montage des ancrages au sol

Des fondations avec des ancrages au sol ont beaucoup d'avantages et n’ont rien à envier aux fondations en béton classiques en ce qui concerne la…
Tragfähigkeitsversuche
Conseil de pro

Qu’est-ce qui confère la stabilité à l’ancrage au sol ?

L’ancrage au sol est alternative innovante sans béton aux fondations. Une solution pas encore bien connue qui suscite d’abord beaucoup de questions.…
Conseil de pro

Quels dispositifs aident à visser les ancrages au sol ?

Les ancrages au sol présentent une alternative innovante et durable aux fondations en béton classiques. Le processus de fondation des deux variantes…
Conseil de pro

Construction durable avec les ancrages au sol

Le changement climatique et l’exploitation des ressources naturelles non renouvelables ne sont pas seulement un grand défi des prochaines décennies,…

Les cookies d'affichage des iframes ont été rejetés. Veuillez accepter les cookies iframe pour afficher l'iframe.